Recettes

La « Valorgiflette ».

(1 gros Val’blochon ou deux petits, 1kg de pomme de terre, 200gr de lardons fumés, 200gr d’oignons émincés, 2 cuillères à soupe d’huile, 1 gousse d’ail, sel, poivre)

  1. Éplucher les pommes de terre et les couper en dés.
  2. Faire chauffer l’huile dans une poêle, y faire fondre les oignons.
  3. Lorsque les oignons sont fondus, ajouter les pommes de terre et les faire dorer de tous les côtés.
  4. Lorsqu’elles sont dorées, ajouter les lardons et finir de cuire.
  5. Coupez le Val’blochon en deux (ou en quatre).
  6. Préchauffer le four à 200°C  et préparer un plat à gratin en frottant le fond et les bords avec la gousse d’ail épluchée.
  7. Dans le plat à gratin, étaler une couche de pommes de terre aux lardons, disposer dessus la moitié du reblochon, puis de nouveau des pommes de terre. Terminer avec le reste du reblochon.
  8. Enfourner pour environ 20 minutes de cuisson.

La raclette c’est chouette!

La tomme nature est idéal pour faire une raclette. Elle fond à merveille et à l’avantage de ne pas laisser une odeur de fromage fondu tenace dans votre maison!

Mais on peut également faire fondre le Val’bleu, le Petit bleu de St Denis et le Val’blochon.

Il faut compter environ 200gr de fromages par personne (+/- en fonction des appétits!)

Agrémentez de pomme de terre vapeur, de charcuterie campagnarde et d’une salade verte…

Régal garantit!

La fondue Valorge!

Pour 4 personnes

Résultat de recherche d'images pour "recette de fondue"

  • 300 g de comté
  • 300 g de tomme Valorge
  • 200 g de Val’bleu
  • 30 cl de vin blanc sec
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à café de noix de muscade en poudre
  • 1 c. à café de fécule de maïs (Maïzena)
  • 1 verre à liqueur de kirsch (facultatif)
  • 1 pincée de poivre

Coupez les fromages en petits dés.

Épluchez la gousse d’ail, puis frottez le caquelon avec. Laissez-la dedans.

Versez 25 cl de vin blanc dans le caquelon et faites chauffer (sur la gazinière ou directement sur l’appareil à fondue). Dans un petit récipient, versez le vin blanc restant (5 cl), la fécule de maïs et la noix de muscade en poudre. Remuez et réservez.

Lorsque le vin frétille, versez le fromage en plusieurs fois sans cesser de remuer avec une spatule en bois à feu doux moyen.

Lorsque le fromage est bien fondu, versez le mélange et continuez de remuer doucement. La préparation commence à être onctueuse, toujours un peu liquide. Poivrez et versez le kirsch. C’est prêt à servir : mettez le caquelon sur l’appareil à fondue si ce n’est pas déjà fait et servez le pain pour le tremper dans la fondue à l’aide de grands pics métalliques.

Bon appétit !